vendredi 30 mars 2012

Sauvez les Abeilles! (God save the bees)

Bien, second article qui ne porte pas (pour une fois) sur ma propension à semer mes gribouillis sur des feuilles. Après nos amis les vers de compost, nous allons faire honneur autant que faire se peut à la Reine des butineuses : l'Abeille!

Vous n'êtes pas sans savoir que l'abeille est en danger actuellement, et ce, pour de multiples raisons, je ne m'étendrais pas sur les raisons de ce déclin, de nombreux apiculteurs et scientifiques de tout poil se penchent déjà dessus. Nous savons donc que les abeilles sont en danger, mais ce que nous savons moins, c'est que l'abeille domestique de ruche que nous connaissons, grégaire, est un tout petit tranchant de la grande famille des abeilles! 


En fait, notre bonne vieille butineuse star ne représente en réalité que 20% des espèces d'abeilles qu'il existe dans le monde! Mais alors, où sont donc les autres abeilles? Ressemblent-t'elles toutes à leur cousine, font-elles des ruches? Et bien non justement! Parce que les autres abeilles sont dites "abeilles solitaires", elles vivent donc seules! Et au niveau ressemblance, elle sont des fois très loins de leur soeurs grégaires : prenons l'impressionnante abeille charpentière (si, si, c'est une abeille!) :



ou la minuscule heriade :

(oui je suis sûre que vous vous demandiez depuis longtemps ce qu'était tout ces petits machins qui s'éscrimaient par dizaine en plein été sur vos fleurs!)

Mais d'autres sont beaucoup plus proche de l'abeille "classique", comme l'osmie :



Sont-elles dangereuses? 
Beaucoup de gens, hélas, ont de sacrés à priori sur les abeilles, de la simple méfiance à la phobie pure et dure, tout cela est injustifié, les abeilles en général ne piquent pas déjà, mis à part si vous tentez bien injustement de les écraser, et si c'est le cas, vous ne pouvez pas leur reprocher de vouloir se défendre! :D
Il n'y a donc rien à craindre des abeilles en général, et des solitaires encore moins, puisque celle-ci se contenteront d'habiter un petit trou dans un volet de bois, ou dans un mur, en partant tout les matins pour butiner les fleurs alentours, et ce, sans même que vous vous aperceviez de leur présence le plus souvent!

Mais donc pourquoi les aider?
On l'a dit, les abeilles de ruche sont actuellement en danger, mais souvent on ne pense pas (ou on ne connait pas) sa petite cousine, qui elle aussi a grand besoin d'aide. Et ce qui est super dans tout ça, c'est que vous pouvez les aider de manière plus concrète! En effet, suite à la destruction progressive de leur habitat, nombres d'abeilles solitaires vivent maintenant...En ville! Où elles trouvent par ailleurs à leur disposition nombre de parterres de fleurs, et avec un peu de chance, moins traitées que les champs d'agriculture intensive.


Mais oui Monsieur Tout le Monde!


Comment construire un abris? 
Rien de plus simple et de moins couteux! Vous pouvez, si vous le désirez (et si vous êtes bricoleurs), vous lancez dans la fabrication d'un abris à insectes de jardin, dit "hôtel à insectes", vous trouverez des fiches et des plans sur ces quelques sites :

http://www.terrevivante.org/237-construire-un-hotel-a-inscetes.htm
http://www.rustica.fr/articles-jardin/animaux/fabriquer-abris-pour-insectes,3659.html

Mais vus que nous n'avons pas tous un jardin, et moi la première, j'aime bien surtout donner des astuces pour tout les "petits espaces", que nous sous-estimons bien souvent! Pour ma part, et pour l'instant, je n'ai à ma disposition que deux petits rebords de fenêtre, très réduit donc! Et pourtant, j'y fais pousser tomates, fraises et autres plantes aromatiques, en plus de mon petit abris à insectes! 

Regardons en détails la construction d'un petit hôtel portable :




Et voilà! Comme vous pouvez le constater, pas besoin d'être un grand bricoleur ni d'investir une fortune! Vous pouvez installer votre abris à n'importe quel moment de l'année, s'entend, si vous découvrez cette article à l'automne prochain par exemple! Une fois celui-ci en place, n'y touchez plus, au Printemps prochain, les différents insectes auxiliaires viendront peut-être le visiter et y construire leur nid. La larve hivernera toute la saison froide, se nourrissant des réserves amoureusement confectionnée par leur mère, pour émerger dès le printemps d'après et recommencer le cycle! Ce qui est bien, c'est que les abeilles (et éventuellement d'autres insectes) reviennent souvent nicher à l'endroit où elles sont nées, si votre abri n'est pas entièrement occupé la 1er année, qu'à cela ne tienne! Il pourra l'être dès la seconde!

Des petits conseils en plus...
Oui parce que faire de votre jardin/terrasse/balcon/rebord de fenêtre, un coin accueillant pour les abeilles passe par d'autres points importants que voici :


Pour finir enfin ce (long) article, et parce que la pratique vaut tout les discours, des photos de chez moi!






Pour aller plus loin :

http://totemoo.over-blog.com/

http://cabanedetellus.free.fr/
(un fabuleux site...A consulter d'urgence!)

Une pétition pour les abeilles :
http://www.sauvonslesabeilles.com/spip.php?rubrique18



mardi 20 mars 2012

Petits croquis...

Long time no see! Je viens de finir mes deux calendriers de l'Avent (enfin!) et pendant que le Printemps pointe le bout de ses bourgeons, votre humble "serviteuse" cherche toujours sa nouvelle voie professionnelle, avec quelques "déconvenues" à la clé, mais bien utile pour mieux cerner ce qu'elle veut vraiment!

Après une si longue absence me direz-vous, je dois avoir des tonnes de choses à vous montrer!...Et bien non, c'est bien ça la blague! :D Mais il se peut que ça vienne d'ici quelques temps, parce que maintenant ça y est, je suis vraiment "au chômage"!

A côté en plus, je développe de petits articles pratiques sur "comment on se fait ses choses soi-même et que c'est trop bien!". Mais stop aux paroles, place aux dessins!