lundi 14 octobre 2013

Dawn Symphony

L'aurore pointait à peine en cette douce matinée,
Par çi, par là les premières feuilles mortes tombaient, 
Ponctuant de leurs notes une délicate mélodie,
Seulement audible pour les plus attentifs,
Et aux créatures de la forêt,
Comme un aurevoir aux derniers jours d'été...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire